Exposition Photo : Marcel Riot, Eleousa

Erquy

Exposition Photo : Marcel Riot, Eleousa

L’été s’ouvrira à la bibliothèque avec les photographies de Marcel Riot, il nous propose un voyage à Rhôdes et plus particulièrement dans la cité abandonnée de Campochiaro, rebaptisée Eleousa.

C’est presque par hasard, au détour d’une promenade sur I’ïlle de Rhodes, qu’il la découvre, perdue au milieu des pins. Un village fantôme, témoin de la volonté du dictateur Benito Mussolini d’italianiser la région dans les années 1930. Situé a 40 km de la ville de Rhodes, l’ancien « village modèle » est aujourd’hui à l’abandon.

Son bâtiment principal, construit en 1935 autour d’une grande place rectangulaire, accueillait une garnison, une école, un cinéma, des boutiques, un sanatorium et une Casa del fascio (« Maison du fascisme »). Des lignes pures, de grandes perspectives et des éléments décoratifs sans équivoque inscrivent le lieu dans la tradition fasciste.

Cette exposition photographique s’inscrit dans la tradition de l’urbex (exploration urbaine).
Le blogueur, photographe et explorateur urbain britannique Darmon Richter (The Bohemian Blog) estime que «l’exploration urbaine est essentiellement une façon d’atteindre a de nouvelles perspectives sur Ie monde qui nous environne. C’est regarder un endroit commun avec un nouveau regard, en visitant des sites ou la majorité des gens ne penserait ou ne voudrait pas aller ou, peut-être, ou ils ne pensent pas être autorisés a aller.»

Cette série d’images en couleur exploite différents aspects de représentation du lieu, avec des photos en cadrage serré et d’autres plus éloignées, jouant sur les couleurs encore bien présentes, sur la lumière, les perspectives.

Exposition visible aux horaires d’ouverture de la bibliothèque :
Mardi : 15h – 18h
Mercredi : 10h – 12h & 14h – 18h
Vendredi : 15h – 19h
Samedi : 10h – 13h & 14h – 17h
Dimanche : 14h – 18h

Animaux acceptés : non

Localisation

Contact